logo
FERMERMenu
Dire adieu à un grand homme

Dire adieu à un grand homme

Les 24 et 25 avril 2021, une série d'événements consacrés à la célébration de la vie de Vartan Gregorian a été organisée en Arménie. Plus tôt ce mois-là, le co-fondateur d'Aurora, membre du Comité de Sélection du Prix Aurora et le douzième président de Carnegie Corporation de New York est décédé. Les événements commémoratifs ont eu lieu au Matenadaran, à l'église Saint Gayané d'Etchmiadzine et au Musée-Institut Komitas. 

Le 24 avril, Aurora a organisé un événement spécial au Matenadaran, le dépôt national des manuscrits anciens, réunissant les cofondateurs d'Aurora Ruben Vardanyan et Noubar Afeyan (qui ont rejoint les participants à distance depuis Boston, Massachusetts), le président du Comité de Sélection du Prix Aurora Lord Ara Darzi, la présidente du Conseil Créatif Aurora Marine Ales, le président de l'Académie nationale des sciences d'Arménie Radik Martirosyan et le directeur du Matenadaran Vahan Ter-Ghevondyan. Tous  ont rendu hommage à la remarquable mission de Vartan Gregorian. Conformément à la tradition, les noms des Humanitaires Aurora 2021 ont également été révélés lors de l'événement.

Réfléchissant sur l'importance de l'occasion, Vahan Ter-Ghevondyan a noté : « Ce jour est devenu le jour où les ténèbres se sont opposées à la lumière. Avec l'Initiative Humanitaire Aurora, ce bâtiment accueille l'annonce annuelle des Humanitaires Aurora, et aujourd'hui, il y a une raison supplémentaire d'être ici. Le co-fondateur d'Aurora, Vartan Gregorian, nous a quittés nous rendons donc un hommage à sa vie. Pour moi personnellement, pour beaucoup d'autres, Vartan Gregorian a été un modèle en raison de son dévouement pour la culture, la charité, l'éducation et la science à l'échelle mondiale ». 

 

Le co-fondateur d'Aurora, Ruben Vardanyan, qui connaît Vartan Gregorian depuis des décennies, était visiblement ému en parlant de ce que cette perte signifiait pour lui. « C’était une personne dont j’ai beaucoup appris. Je considère le moment où j'ai fait sa connaissance comme l'un des moments les plus heureux de ma vie. C'était un excellent mentor, un enseignant, une personne que tout le monde aimait et respectait. Je n'ai pas encore vu quelqu'un [d'autre] comme lui. Le nom de Vartan, le rôle de Vartan en Amérique et ailleurs dans le monde ont été une présence puissante et une force puissante », a déclaré M. Vardanyan.

Le co-fondateur d'Aurora, Noubar Afeyan, a exprimé son profond regret de ne pouvoir, pour la première fois, venir en Arménie le 24 avril, et a souligné l'esprit de Vartan Gregorian: «Vartan a été une lumière directrice pour nous. La réponse simple à ce qui le rendait si proéminent et influent était lui-même [et] ce qu'il représentait. Je viens d’une formation scientifique et je vais violer une loi mathématique en disant que Vartan n’était pas un ajout de choses ; il était une multiplication de choses. Si vous prenez la sagesse, la compassion, la curiosité et le dévouement, et que vous les multipliez ensemble, vous obtenez Vartan Gregorian. J'ai interagi avec de très nombreuses personnes dans le monde. Personne ne représentait un nouveau niveau aussi « extraordinaire », que celui de Vartan. Et en fait, tout comme dans le sport, tout comme dans les arts, une fois par génération, une fois tous les 100 ans, quelqu'un vient et établit une nouvelle norme à laquelle d'autres se comparent. Vartan était ce standard ». 

 

Lord Ara Darzi, président du Comité de Sélection du Prix Aurora, a fait écho à ce sentiment en disant: «Nous et le monde avons perdu une légende. L’Arménie et les Arméniens du monde entier ont perdu leurs plus grands dirigeants. Je dis cela sans aucune hésitation. J'ai rencontré le grand et le bon; Vartan était différent. Bien qu’il nous ait quitté, je ressens toujours son esprit et je ne pense pas qu’il nous quittera un jour. C'était un grand érudit, c'était un grand philanthrope, il était attentif et bon. » 

Vartan Gregorian a consacré sa vie à ses deux grandes passions - la connaissance et la philanthropie - et nous manquera dans ces deux mondes, selon le président de l'Académie nationale des sciences d'Arménie Radik Martirosyan. «Vartan Gregorian était un membre étranger de l'Académie des sciences, son décès a donc été une grande perte pour nous. J'ai eu l'occasion, à plusieurs reprises au cours de ma vie, de rencontrer et de converser avec Vartan Gregorian. Son travail était assez diversifié et varié. Vartan était un homme de la Renaissance - après avoir reçu ses études universitaires, il a travaillé dans différents établissements d'enseignement et il était un brillant spécialiste de l'histoire orientale », a noté le Dr Martirosyan.

Un hommage particulièrement émouvant est venu de Marine Ales, présidente du Conseil Créatif d’Aurora qui a déclaré: «Nous venons dans ce monde; nous ne choisissons pas le moment. Et nous partons au moment qui nous a été imparti, pour le meilleur ou pour le pire, en étant un peu aimés. Mais il y a des élus, qui sont intemporels. Ils sont la progéniture de l'éternité. Je crois que Vartan Gregorian est l'un d'entre eux. Nous avons tous eu le privilège d'avoir l'opportunité de vivre en même temps que lui et non seulement d'apprendre de lui mais même de collaborer avec lui. 

Le lendemain, le 25 avril, une liturgie dominicale a eu lieu à l'église Saint Gayané d'Etchmiadzine en présence du Catholicos de tous les Arméniens Karekin II, du président de la République d'Arménie Armen Sarkissian, du cofondateur d'Aurora Ruben Vardanyan ainsi que du Président du Comité de Sélection du Prix Aurora Lord Ara Darzi. 

 

 

Après la liturgie, Garegin II a rendu hommage au cofondateur d'Aurora Vartan Gregorian, qui est décédé récemment, et aux participants dans une prière commémorative pour lui rendre hommage. Le même jour, l'Initiative Humanitaire Aurora a accueilli la Soirée du Souvenir Vartan Gregorian au Musée-Institut Komitas. Cette célébration de sa vie et de son héritage a donné lieu à une représentation de la Chorale de chambre d'État Hover qui a interprété des pièces de Komitas, Ola Gjeilo, Andrey Bruckner et Vache Sharafyan, ainsi que l'une des chansons préférées de Vartan Gregorian, sur les ailes du rêve , composée par Marine Ales. 

Le cofondateur d'Aurora, Ruben Vardanyan, a remercié tous ceux qui avaient aidé à organiser les événements commémoratifs et a exprimé sa gratitude à la Chorale Hover pour sa prestation sincère. «Il est très difficile de parler de Vartan au passé. Il avait l'intention de s’installer en Arménie et de promouvoir l'éducation ici; nous avions beaucoup de plans. C'est une perte énorme pour le monde, pour nous », a déclaré Mr. Vardanyan.