LES PREMIERS RÉSULTATS DE L’INDEX HUMANITAIRE AURORA COMMUNIQUÉS

French
Intro: 
L’Initiative Humanitaire Aurora a communiqué les résultats du premier Index Humanitaire International, une enquête mondiale qui fait état des enjeux humanitaires les plus importants, leurs causes et les personnes qui sont les mieux placées pour y remédier. Les 4 600 sondés basés aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne au Liban et en Iran ont tous mentionné le terrorisme comme étant le défi humanitaire le plus urgent à l’heure actuelle et pour les cinq années à venir, suivi de la migration forcée.
Weight: 
49
Story elements: 
Text: 
L’Initiative Humanitaire Aurora a communiqué les résultats du premier Index Humanitaire International, une enquête mondiale qui fait état des enjeux humanitaires les plus importants, leurs causes et les personnes qui sont les mieux placées pour y remédier. Les 4 600 sondés basés aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne au Liban et en Iran ont tous mentionné le terrorisme comme étant le défi humanitaire le plus urgent à l’heure actuelle et pour les cinq années à venir, suivi de la migration forcée.
Text: 

L’enquête a été menée par Edelman Intelligence et les résultats de l’Index Humanitaire ont été présentés par Jere Sullivan, vice-président des affaires publiques internationales auprès d’Edelman au cours de l’édition 2016 des Dialogues Aurora, qui se sont déroulés le 23 avril 2016 à l’Institut Mesrop Mashtots des manuscrits anciens (Matenadaran), un des entrepôts les plus riches de manuscrits médiévaux au monde.

L'étude révèle un fossé entre la perception et la réalité à bien des égards, sachant que les sociétés américaine, britannique et française sous-estiment sans commune mesure le nombre de réfugiés syriens (respectivement 4,7 millions, 4,5 millions et 4,5 millions). Les Américains sont également déconnectés du reste du monde quant à leur préoccupation générale sur la question des migrations forcées qu’ils classent en septième position dans la liste des défis humanitaires les plus urgents de la planète. 

S’agissant des migrations forcées, plusieurs sociétés occidentales estiment que leurs gouvernements ont fait plus que le nécessaire pour offrir un refuge à ceux qui en ont besoin. L’opinion britannique pense que le nombre de réfugiés syriens accueillis par leur pays est deux fois supérieur au chiffre réel. En France et en Allemagne, les estimations du nombre de Syriens ayant obtenu l’asile en raison du conflit sont cinq fois supérieures aux chiffres réels.

 

 

L'indice humanitaire démontre l'existence d'un « écart de compassion » - un déséquilibre important entre ce que les gens disent et ressentent d’une part, et ce qu'ils seraient prêts à faire d’autre part. Une personne sur deux a le sentiment que les réfugiés ont été abandonnés à leur sort par la communauté internationale, et la grande majorité s’accorde pour dire que les réfugiés méritent qu’on leur vienne en aide. Cependant, seulement une personne sur deux serait en mesure d’aider réellement les réfugiés syriens si elle le pouvait, et la plupart mettent en doute leur capacité de faire réellement changer les choses.

Plus d’informations sur le premier Index Humanitaire Aurora annuel ici.

L’étude a été commandée par l’Initiative Humanitaire Aurora et conduite par Edelman Intelligence, un cabinet de conseil international qui fournit des analyses de marché et des services à ses clients - entreprises, organismes à but non lucratif gouvernements - des renseignements stratégiques afin d’optimiser leur communication et leur engagement.

Subtitle: 
L’enquête internationale avait été présentée au cours de l’édition 2016 des Dialogues Aurora.
Header image: