Une coalition mondiale lance une initiative d'autosuffisance pour les réfugiés

French
Intro: 
En marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies de 2018, l’Initiative Humanitaire Aurora (IHA), RefugePoint et la Women's Refugee Commission, se sont associés dans le cadre du forum intitulé «Better Lives Now (une nouvelle vie maintenant) : tirer parti des talents des réfugiés» pour lancer l’Initiative Self-Reliance (Initiative d’Autosuffisance). Cet effort conjoint d'une coalition d'organisations, d'agences gouvernementales, de fondations, de centres de recherche et d'autres partenaires, s'attache à promouvoir les opportunités pour les réfugiés de devenir autonomes.
Weight: 
500 000
Story elements: 
Text: 
En marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies de 2018, l’Initiative Humanitaire Aurora (IHA), RefugePoint et la Women's Refugee Commission, se sont associés dans le cadre du forum intitulé «Better Lives Now (une nouvelle vie maintenant) : tirer parti des talents des réfugiés» pour lancer l’Initiative Self-Reliance (Initiative d’Autosuffisance). Cet effort conjoint d'une coalition d'organisations, d'agences gouvernementales, de fondations, de centres de recherche et d'autres partenaires, s'attache à promouvoir les opportunités pour les réfugiés de devenir autonomes.
Text: 

L’Initiative d’Autosuffisance des réfugiés a annoncé son objectif d’atteindre cinq millions de réfugiés, en cinq ans, en mettant particulièrement l’accent sur l’autonomie. L'organisation créera et validera également un nouvel outil de mesure - l'Indice de confiance en soi - afin de sensibiliser et de marquer les progrès des réfugiés vers l'autonomie.

Noubar Afeyan, fondateur et PDG de Flagship Pioneering et cofondateur de l'Initiative Humanitaire Aurora, a dit : « Nous croyons fermement au grand potentiel des réfugiés pour transformer le monde de manière positive, en particulier ceux qui subissent les horreurs et la violence. Je le sais parce que nos ancêtres arméniens l'ont fait. Nous sommes ravis de faire partie de l’initiative «Self Reliance», car il s’agit d’une initiative humanitaire puissante qui sensibilisera les réfugiés au problème, car c’est une ressource inestimable pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés dans le monde».

Selon le HCR, la durée moyenne du déplacement des réfugiés est de 20 ans et 80% des réfugiés sont hébergés dans des pays en développement. Cet événement a mis en évidence les mesures qui peuvent être entreprises par le secteur privé, les gouvernements hôtes et donateurs, les groupes d’entraide pour les réfugiés et les communautés d’aide qui permettent aux réfugiés de prendre part à la vie économique.

Vartan Gregorian, président de la Carnegie Corporation de New York, co-fondateur de l'Initiative Humanitaire Aurora, a dit : «Nous sommes heureux de soutenir l'Initiative d'Autosuffisance car elle s'aligne étroitement sur les buts et objectifs de l'Initiative Humanitaire Aurora : s’engager pour notre humanité commune et apporter un soutien et de l’espoir à ceux qui ont un besoin urgent d’aide humanitaire de base dans le monde. Il est important de sensibiliser à des solutions globales réfléchies et novatrices sur les besoins des réfugiés pour que nous trouvions tous des moyens d’aider. »

Sasha Chanoff, fondateur et directeur exécutif de RefugePoint a indiqué de son côté: «En cette période de crise sans précédent où l’on compte en moyenne plus de 25 millions de personnes déplacées depuis 20 ans, le monde a besoin de nouvelles solutions pour les réfugiés. Grâce à une programmation innovante et à des mesures qui ont fait leur preuve, l'Initiative pour l'autosuffisance des réfugiés vise à atteindre cinq millions de réfugiés en cinq ans, en les mettant ainsi sur la voie de l'autonomie et en concrétisant les aspirations du Pacte mondial sur les réfugiés ».

Sarah Costa, directrice exécutive de la Women’s Refugee Commission (Commission des femmes réfugiées), a dit : «Promouvoir l’autonomie des réfugiés et des populations déplacées est plus important que jamais. C'est ce que veulent les réfugiés. C'est l’aspect du changement dont le système humanitaire a besoin.

La cérémonie de lancement «Better Lives Now», est destinée à consolider les bases du Pacte mondial sur les réfugiés (GCR) et à y répondre. Celui-ci sera examiné par les États membres au cours de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies. Parmi ses objectifs, figure également l’intention de « renforcer l’autonomie » des réfugiés.

Subtitle: 
La première coalition mondiale intersectorielle d’organisations, d’organismes gouvernementaux et de fondations lance un effort conjoint visant à promouvoir les possibilités pour les réfugiés de devenir autonomes.
Header image: