Benjamin Ferencz

Benjamin Berell Ferencz est avocat et militant des droits de l'homme. Il a été l’un des enquêteurs à avoir poursuivi en justice les nazis responsables des crimes commis pendant la Seconde Guerre mondiale. Parallèlement, il a été procureur en chef de l’armée américaine lors du procès Einsatzgruppen de Nuremberg, en Allemagne. Benjamin Ferencz a consacré sa vie à la défense des droits de l'homme et à la paix dans le monde. Il s'est donné pour mission de promouvoir l'instauration d'un État de droit à l’échelle du monde.

La famille de Ferencz a émigré de Roumanie aux États-Unis alors qu’il avait à peine 10 mois. Il a grandi à New York et a obtenu son diplôme à la faculté de droit de Harvard en 1943. Après cela, il a rejoint l'armée et s’est retrouvé en Europe où il a participé à la libération des camps de concentration allemands. Cette expérience a profondément affecté Benjamin Ferencz ; elle s’est avérée déterminante pour le cours de sa vie et de sa carrière future.

Quelques semaines après sa libération, il a de nouveau été recruté pour participer en tant que procureur aux procès de Nuremberg, où il a été nommé procureur en chef dans l'affaire Einsatzgruppen. Les 22 hommes du procès ont été condamnés. Benjamin Ferencz a également contribué à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes de réhabilitation des personnes persécutées par le régime nazi et a joué un rôle dans les négociations qui ont abouti à l’Accord de réparation conclu entre Israël et l’Allemagne de l’Ouest en 1952.

Après avoir quitté la pratique du droit privé, il a consacré tous ses efforts à la promotion de la paix dans le monde en faisant campagne activement pour la création d'une Cour pénale internationale qui servirait de tribunal mondial pour les crimes de guerre et autres atrocités. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, notamment Définir l'agression internationale : à la recherche de la paix dans le monde (1975), Une Cour pénale internationale : un pas vers la paix mondiale (1980) et L'application du droit international: un moyen de parvenir à la paix mondiale (1983). Il a également écrit un Guide du bon sens sur la paix dans le monde (1985) et Planethood : la clé de votre avenir (1988).

Ferencz demeure actif dans de nombreuses organisations de droit international et de paix. Il est professeur émérite à la Pace Law School, où il a fondé un centre pour la paix et a enseigné le droit international de la paix. En 2019, Benjamin Ferencz a rejoint le Comité de Sélection du Prix Aurora en tant que co-président honoraire.

 

French
The subtitle for the person: 
Avocat, militant des droits de l'homme
Big image: 
Weight: 
95
Image: