“ Ravished Armenia” a été publié en chinois

French
Ta Wei Wang est un politologue taïwanais et spécialiste des relations internationales. Il a traduit et publié en chinois, le livre Ravished Armenia après avoir visité l’Arménie et découvert l’histoire d’Aurora Mardiganian, au musée du Génocide Arménien. 
 
« J’ai senti l’esprit d’Aurora en lisant le livre. Elle aurait pu avoir une meilleure vie après son installation en Amérique, mais elle a décidé de raconter son histoire au monde entier afin d’empêcher ce genre de tragédie de survenir à nouveau. Cela a une haute signification pour nous » a dit Ta Wei Wang.
 
Ta Wei Wang pense que les gens en Chine et en Asie du Sud-Est ne sont pas tellement au fait de l’Arménie, des Arméniens et du génocide des Arméniens. C’est pourquoi la traduction d’un livre sur le sujet peut en partie pallier cet écueil. 
 
« J’ai pensé qu’il était nécessaire que les Asiatiques soient informés sur le génocide parce qu’il s’agit d’une énorme tragédie. Ce qui pose un défi est qu'il sera difficile pour les lecteurs chinois de comprendre où se trouve la frontière entre la religion et l'histoire. Pourquoi voudriez-vous garder votre foi sous ce type de menace ? "Questionne le traducteur du livre.
 
La première traduction en chinois de « Ravished Armenia » a vu le jour en 2016. La seconde édition est en cours. Le livre se base sur le témoignage d’Aurora Mardiganian, survivante du génocide des Arméniens.  Il a été publié la première fois en langue anglaise en 1918 aux Etats-Unis.   
 

 

Weight: 
-14 200
Article items: 

Image: 
Display type: 
Big
Subtitle: 
La première traduction en chinois de « Ravished Armenia » a vu le jour en 2016